Quelles sont les différentes catégories de clics ?

Afin de déterminer des indicateurs de performance, les clics peuvent être des éléments importants à prendre en compte et peuvent faire l’objet de marquage spécifique (par exemple avec l’appel d’une fonction javascript onclick).

Plusieurs catégories de clics sont à distinguer :

  • Clics entrants versus Clics sortants
  • Clics de navigation (poursuite de visite)
  • Clics spontanés versus Clics forcés
  • Le « post-click »

Clics entrants vs Clics sortants

Les clics entrants sont des clics réalisés sur un site externe qui amènent les internautes sur le site étudié.

Par exemple, un internaute cliquant sur une newsletter effectue un clic entrant. Il est sur sa boite de messagerie et est redirigé vers le site de la newsletter

Et à l’inverse un clic sortant est un clic effectué sur le site étudié qui dirige l’internaute vers un site externe.

Par exemple, un internaute cliquant sur une publicité affichée sur le site sera redirigé sur un site externe lié à cette publicité

Ces catégories de clics peuvent permettre de récolter des informations sur les motivations de visites sur le site et sur les déceptions possibles « exprimées » par des internautes

Les clics entrants peuvent permettre de déterminer un taux de clics (nombre d’impressions / nombre de clics entrants). Et en comparant les clics entrants et clics sortants, on peut également estimer la performance d’une action marketing ou la pertinence de certaines pages.

Clics de navigation

Un clic de navigation correspond à un clic effectué sur le site qui n’est pas un clic sortant. Il exprime donc une poursuite de visite, et par conséquent une recherche d’informations (synonyme de curiosité ou d’insatisfaction) ou une démarche d’engagement et de qualification de l’internaute

Parmi ces clics, il est assez fréquent de s’interresser aux clics d’action correspondant à une démarche d’engagement. Il peut ainsi s’agir de clic pour lire une vidéo, déposer un commentaire ou télécharger un document.

Clics spontanés vs Clics forcés

On peut également distinguer les clics spontanés des clics forcés afin d’avoir une vision plus juste.

Les clics spontanés sont des clics réalisés intentionnellement par l’internaute et qui apporte une réelle valeur ajoutée à « l’expérience utilisateur ».

A l’opposé, les clics forcés sont des clics qui servent souvent de validation ou de confirmation. Ils sont donc redondants et sont réalisés par l’internaute qui souhaite accéder à l’étape d’après (la motivation est donc identique à celle du clic précédent, d’où la redondance). On retrouve souvent ce type de clic lors des processus d’achat, des saisies de mot de passe ou formulaires.

Le Post-Click

Le post-click n’est pas vraiment un clic, mais plutôt une mesure d’efficacité des clics entrants et donc des sources de trafic, notamment des publicités. Cette mesure est utilisée dans l’étude des conversions de visites en ventes.

Un post-click correspond à une conversion (une vente par exemple) liée à un clic entrant. Cette mesure a la particularité de prendre en compte les internautes qui ne convertissent pas immédiatement, mais reviennent convertir quelques jours plus tard après avoir pris un délai de reflexion, après avoir comparé les offres des concurrents ou après avoir été de nouveau stimulé par une autre publicité. Une période est donc déterminée pour mesurer le post-click, généralement cette période est de 30 jours. Si l’internaute ne convertit pas avant le 31eme jour après son clic sur une publicité, aucun post-click ne sera attribué à cette publicité.

Ainsi, cette mesure est particulièrement utilisée lorsque les produits demandent un engagement financier conséquent et que le processus d’achat et de décision est plus long.

Comme le post-view qui reprend le même principe avec les impressions, l’avantage de cette mesure est de pouvoir mieux estimer la rentabilité d’une campagne en comprenant mieux son rôle dans le processus d’achat et sa combinaison avec les autres campagnes marketing (multi-touch analytics).

Pour plus d’infos :

Définition d’un clic forcé

Le post-click comme approche marketing

Web analytics Article écrit par

Vous avez une remarque ? une idée ? Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s