Pourquoi peut-on avoir plus de visites que d’ouvertures avec un emailing ?

Le nombre d’ouvertures d’un mailing est calculé à l’aide d’un pixel d’ouverture inséré dans le code HTML du mailing.

Ce pixel d’ouverture consiste à  demander le chargement d’un pixel transparent (1px x 1px) lors du chargement du code du mailing. Ce pixel étant hébergé sur le serveur de la personne ayant envoyée le mailing, une requête est donc envoyée à ce serveur, ce qui permet alors de savoir si le mailing a été ouvert.

Et en comptabilisant le nombre de requêtes reçues pour ce pixel, on peut connaître le nombre d’ouvertures.

Cependant, certaines messageries bloquent l’affichage des images en n’effectuant pas les requêtes pour télécharger les images. Il appartient alors à l’internaute d’autoriser ou non l’affichage des images. Mais si l’internaute n’affiche pas les images et clique sur un lien de la newsletter, une visite provenant de la newsletter sera comptabilisée, alors que l’ouverture du mailing n’aura pas été comptabilisée.

D’où des différences surprenantes possibles entre les visites et les ouvertures (visites>ouvertures).

Cette différence est cependant intéressante puisqu’elle donne un ordre d’idée de la  délivrabilité totale des mailings et de la « compliance » des abonnés (capacité à suivre des indications préconisées).

Web analytics Article écrit par

Vous avez une remarque ? une idée ? Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s